strasbourg-dpa-picture-alliance-via-afp-philipp-von-ditfurth

Timeline

À l'occasion d'un discours prononcé lors de la cérémonie annuelle d'hommage aux victimes du terrorisme, le président Emmanuel Macron a annoncé la création d'un Musée-mémorial des sociétés face au terrorisme.
commemoration-macron-20180919_4
© Rachid Azizi

19 septembre 2018

Annonce de la création d'un Musée-mémorial

À l'occasion d'un discours prononcé lors de la cérémonie annuelle d'hommage aux victimes du terrorisme, le président Emmanuel Macron a annoncé la création d'un Musée-mémorial des sociétés face au terrorisme.

mars 2019

Henry Rousso_10
  

Henry Rousso, président de la mission de préfiguration

Henry Rousso, a été désigné par le Premier ministre pour conduire les travaux de la mission de préfiguration sous l’égide de la délégation interministérielle à l’aide aux victimes. Historien, chercheur au CNRS, ses travaux en France, comme à l’étranger, sur la mémoire collective et la Seconde Guerre mondiale notamment, ainsi que ses réflexions sur les rapports entre histoire, justice et mémoire sont reconnus comme exceptionnels. Son appartenance à de nombreux conseils scientifiques de musées et mémoriaux, constitue un atout majeur pour la mission.

drapeau jnhvt 2020
© Rachid Azizi

11 mars 2020

Première journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme

"Se souvenir. Se souvenir sans relâche, ensemble. Assassinats de masse, attentats suicides : les terroristes tuent de manière aveugle. Ils cherchent à supprimer jusqu'aux traces même des existences fauchées. À tous les projets d'oubli et d'effacement, la nation résistera. Nous dirons les noms, nous nous souviendrons des visages, le sourire juvénile de Sandrine qu'a figé pour jamais l'explosion du RER B, le regard franc d'Imad sous ce béret rouge qui faisait son honneur et symbolisait son engagement au service de la France, les joues de Myriam qui n'atteindra jamais ses 9 ans parce que le terrorisme islamiste l'attendait à la sortie de l'école. Nous retracerons les vies, nous dirons leur singularité. Celle d'André, enfant de déportés qui survécut une première fois à la haine aveugle avant de lui succomber 30 ans plus tard rue des Rosiers dans la blancheur d'une journée d'août. Celle de Kamal, venu d'Afghanistan pour vivre en France, y fonder une famille, y monter un garage, tombé devant sa femme et ses 3 enfants sur les pavés de Strasbourg. Nous rappellerons sans cesse le son de toutes les voix, les éclats de rire, les accents mais aussi les talents, les espoirs et les rêves. Et par les témoignages, par les cérémonies, par la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme que nous avons créée nous honorerons ensemble toutes ces victimes. Au-delà du souvenir, par-delà les générations, nous ferons mémoire de ceux qui sont tombés." Extrait de la déclaration de M. Emmanuel Macron, président de la République, lors de la première cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme, à Paris le 11 mars 2020.

1er février 2021

Constitution d'un groupement d'intérêt public

Afin de porter le projet de Musée-mémorial du terrorisme, un groupement d'intérêt public a été constitué.

Le 25 février, interview dans la matinale de France Inter de Henry Rousso, historien, président de la mission de préfiguration du Musée-mémorial du terrorisme et de François Molins, procureur général près la Cour de cassation et président de l'Observatoire d’orientation du Musée-mémorial du terrorisme.

epa-rachid-azizi-1
© Rachid Azizi

11 mai 2021

Le lieu est choisi

Le Musée-mémorial du terrorisme prendra place à Suresnes dans les anciens locaux de l'INSHEA, établissement qui forme les acteurs de l'accompagnement et de l'accessibilité éducative, sociale et professionnelle. Le bâtiment, construit dans les années 30, est classé monument historique. Il porte en lui les marques de la résilience tant par son rôle éducatif poursuivi jusqu'à ce jour que par sa proximité géographique avec des sites majeurs de la mémoire collective que sont le Mont Valérien et le cimetière américain de Suresnes. Pour en savoir plus.

11 mars 2022

Le Projet scientifique et culturel

Le projet scientifique et culturel (PSC) qui définit et établit les contours du Musée-mémorial du terrorisme a été remis au Président de la République à l'occasion de la Journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme.

Septembre 2022

Exposition pédagogique

Intitulée 'Faire face au terrorisme : l’exposition des collégiens et des lycéens' cette exposition regroupera des projets de 14 classes de collèges et de lycées. Elle sera diffusée sur le site web du Musée-mémorial du terrorisme.

2024

Colloque scientifique

2025

Exposition temporaire

Avant même l'ouverture du musée, une exposition temporaire sera présentée en partenariat avec d'autres établissements.

2026

Manifestation culturelle

2027

Ouverture prévue

 

Faire face au terrorisme : l’exposition des collégiens et des lycéens
Ouverture de l'exposition : septembre 2022
Le Musée-mémorial du terrorisme et l’École du Louvre initient en coopération avec les ministères de la Justice, de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et de la Culture, un projet d'exposition co-construite avec 14 classes de collèges et de lycées, ayant pour titre : "Faire face au terrorisme".
fond-couleur-thème-francoise-rudetzki
Françoise Rudetzki, le combat d’une vie

Communiqué

Françoise Rudetzki, figure de proue de la cause des victimes du terrorisme, est décédée mercredi 18 mai. Elle est à l’origine de nombreux combats en faveur de la reconnaissance du statut de victimes du terrorisme et de leur prise en charge. Son action en faveur de la mémoire, de la justice et de la démocratie est immense.