bougies-toulouse-veillée-attentat-orlando-nurphoto-via-afp-alain-pitton

Effectifs et prestataires

Découvrez les membres permanents et semi-permanents
Henry Rousso
     

Henry ROUSSO

Président de la mission de préfiguration

Historien, directeur de recherche émérite au CNRS, il est le président de l’assemblée générale du GIP. Il a enseigné en France et aux États-Unis, et a été conseiller scientifique de nombreux musées : Mémorial de Caen, Maison d’Izieu, Mémorial de la Shoah, Centre de la mémoire d’Oradour, Mémorial de Buchenwald, Musée de la Seconde Guerre mondiale de Gdansk. Son travail porte sur l’Occupation et le nazisme, la mémoire des événements traumatiques et l'épistémologie de l'histoire du temps présent. Il a présidé la première mission de préfiguration à compter de février 2019.

 

Elisabeth Pelsez
     

Elisabeth PELSEZ

Directrice générale

Magistrate, elle est la directrice générale du GIP. Elle a exercé des fonctions juridictionnelles au sein de la cour d’appel de Rouen en tant que juge d’instruction, juge de l’application des peines puis comme substitut général et avocat général. Ses fonctions à l’international ont été multiples (Magistrate de liaison aux Pays Bas et en Grande Bretagne). Elle a également été conseillère de deux gardes des Sceaux. Elle a créé et dirigé l’agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués et a été déléguée interministérielle à l’aide aux victimes (2017-2020) où elle a animé le Comité mémoriel (2018) et installé la première mission de préfiguration (2019). 

 

rachid-azizi
     

Rachid AZIZI

Secrétaire général

Commandant divisionnaire de Police, il est le secrétaire général du GIP. Il a dirigé différents services de police en région parisienne, avant d’entrer au cabinet du directeur général de la Police nationale en 2006. Il a exercé diverses fonctions de responsabilité à la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), au Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps), à l’inspection interne et à la communication de la police lyonnaise. Responsable de l’activité mémorielle de la Délégation interministérielle à l’aide aux victimes (Diav), il a coordonné le Comité mémoriel (2018) et coordonné la première mission de préfiguration (2019).

 

Kamila SMAÏL
    

Kamila SMAÏL

Directrice administrative et financière

Attachée principale du ministère de l’économie, des finances et de la relance, elle est la directrice administrative et financière du GIP. Elle a été directrice de restaurants universitaires (2005-2008) puis gestionnaire ressources humaines à la grande Chancellerie de la Légion d’honneur (2008-2010) avant d’être responsable d’un pôle budgétaire (2011-2014) au ministère de la Transition écologique. Elle a été cheffe du pôle administratif et financier de la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique (2014-2019) puis ajointe à la cheffe du bureau des ressources humaines de la direction générale du trésor.

 

Jacqueline EIDELMAN
    

Jacqueline EIDELMAN

Coordinatrice du Pôle muséal

Conservatrice générale du patrimoine (honoraire), elle est la coordinatrice du pôle muséal du GIP. Chercheure en sociologie au CNRS (1980-2009), elle a rejoint ensuite le ministère de la Culture pour devenir cheffe du département de la politique des publics de la direction générale des patrimoines (2010-2015) puis responsable de la Mission Musées du XXIe siècle (2016-2017). Elle est professeure à l’École du Louvre (master et doctorat), membre du comité de rédaction de la revue Culture & Musées, directrice de la collection Musées-Mondes à la Documentation française. Parmi les ouvrages qu’elle a dirigés, La Place des publics (2008) et Inventer des musées pour demain (2017).

 

Lucie Vouzelaud
   

Lucie VOUZELAUD

Responsable du Pôle pédagogique

Professeure d’histoire et géographie durant 15 ans dans des collèges et lycées de l’académie de Versailles, elle y conduit de manière transversale et interdisciplinaire des projets d’éducation artistique et culturelle qui permettent, entre autres, une approche sensible par les élèves des questions d’histoire chargées d’enjeux mémoriels, autour de l’enseignement de la Seconde guerre mondiale, de la Shoah, de la guerre d’Algérie, du rapport entre société et mémoire. En 2019, elle sera missionnée par la DAAC (délégation académique à l’action culturelle) du rectorat de Versailles pour former aux enjeux de l’éducation artistique et culturelle et accompagner à la conduite de projets interdisciplinaires les professeurs de toutes disciplines.

 

Jenny RAFLIK
     

Jenny RAFLIK

Conseillère enseignement supérieur

Historienne, professeure d'histoire contemporaine à l'université de Nantes (Centre de recherche en histoire internationale et atlantique), elle est la conseillère enseignement supérieur du GIP. Elle est également auditrice de l’Institut des Hautes études de la défense nationale (depuis 2009). Elle est spécialiste des questions de sécurité et de défense, et notamment de l'histoire du terrorisme et du contre-terrorisme. Elle a récemment publié Terrorisme et mondialisation (2016). Ses travaux en cours portent sur l’histoire du terrorisme en France. Membre de la première mission de préfiguration (2019), elle anime le groupe de travail Histoire au sein du GIP.

 

Gérôme TRUC
    

Gérôme TRUC

Conseiller recherche

Sociologue, chargé de recherche au CNRS, à l’Institut des sciences sociales du politique, il est le conseiller Recherche du GIP. Il étudie les réactions sociales aux attaques terroristes et les processus de mémorialisation de ces attaques dans les sociétés occidentales. Il a coordonné le projet de recherche REAT et accompagné la collecte des hommages aux victimes des attentats du 13-Novembre. Il participe au comité de pilotage du Programme 13-Novembre. Il a notamment publié Sidérations, une sociologie des attentats (2016), Les Mémoriaux du 13 novembre, avec Sarah Gensburger (2020) et Face aux attentats (avec Florence Faucher, 2020). Il anime le groupe de travail Sociétés.

 

Hélène Vassal
    

Hélène VASSAL

Conseillère Collections

Conservatrice du patrimoine, elle coordonne le chantier des collections du GIP au sein du pôle muséal. Par le passé, elle a occupé des fonctions dédiées à la régie des œuvres et des expositions, la conservation préventive et la gestion des collections dans différentes institutions patrimoniales (Fonds national d’art contemporain, musée Guimet, musée du Quai Branly, Louvre Abu Dhabi). Jusqu’en 2020, elle a dirigé le service de la régie des œuvres du Centre Pompidou puis le service des collections au sein du musée national d’art moderne-CCI. Elle est désormais adjointe du directeur des études de l’Institut national du patrimoine, chargée de la formation permanente des professionnels du patrimoine. Elle enseigne également à l’École du Louvre et est membre associé de l’UMR Héritages : Patrimoine/s, Culture/s, Création/s (Université de Cergy /CNRS/ ministère de la culture).

 

marie-soullier
    

Marie SOULLIER

Chargée de communication

Diplômée en Administration culturelle de l'Université de Saint-Quentin en Yvelines, elle a accompagné différentes structures dans le secteur muséal dans le développement et la mise en place de leurs projets de communication. Au sein de la mission de préfiguration du Musée-mémorial du terrorisme, elle participe à la communication institutionnelle et digitale.

 

 

 

 

Les autres instances du GIP-MMT

 

 

bandeau-site
Exposition
Faire face au terrorisme : l’exposition des collégiens et des lycéens
Inauguration de l'exposition : automne 2022
“Faire face au terrorisme : l’exposition des collégiens et des lycéens” est le fruit d’une collaboration innovante entre le Musée-mémorial du terrorisme, l’École du Louvre et sept établissements des Académies de Créteil, Paris et Versailles.
palais-de-justice-paris
Procès du 13 novembre, jugement
29 juin 2022

Après dix mois d'audience du procès des attentats du 13 novembre 2015, la cour d'assises spécialement composée de Paris a rendu son jugement. Le verdict signe l’aboutissement d’un procès historique et de très grande envergure, consacré à la compréhension de cette nuit d'horreur et de ses conséquences, aux nombreux témoignages de victimes constituées en partie civile et à la justice.