bougies-toulouse-veillée-attentat-orlando-nurphoto-via-afp-alain-pitton

Effectifs et prestataires

Henry ROUSSO

Président de la mission de préfiguration

Henry Rousso
     

 

 

 

 

 

 

 

Historien, directeur de recherche émérite au CNRS, il est le président de l’assemblée générale du GIP. Il a enseigné en France et aux États-Unis, et a été conseiller scientifique de nombreux musées : Mémorial de Caen, Maison d’Izieu, Mémorial de la Shoah, Centre de la mémoire d’Oradour, Mémorial de Buchenwald, Musée de la Seconde Guerre mondiale de Gdansk. Son travail porte sur l’Occupation et le nazisme, la mémoire des événements traumatiques et l'épistémologie de l'histoire du temps présent. Il a présidé la première mission de préfiguration à compter de février 2019.

 

Elisabeth PELSEZ

Directrice générale

Elisabeth Pelsez
     

 

 

 

 

 

 

 

Magistrate, elle est la directrice générale du GIP. Elle a exercé des fonctions juridictionnelles au sein de la cour d’appel de Rouen en tant que juge d’instruction, juge de l’application des peines puis comme substitut général et avocat général. Ses fonctions à l’international ont été multiples (Magistrate de liaison aux Pays Bas et en Grande Bretagne). Elle a également été conseillère de deux gardes des Sceaux. Elle a créé et dirigé l’agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués et a été déléguée interministérielle à l’aide aux victimes (2017-2020) où elle a animé le Comité mémoriel (2018) et installé la première mission de préfiguration (2019). 

 

Kamila SMAÏL

Directrice administrative et financière

Attachée principale du ministère de l’économie, des finances et de la relance, elle est la directrice administrative et financière du GIP. Elle a été directrice de restaurants universitaires (2005-2008) puis gestionnaire ressources humaines à la grande Chancellerie de la Légion d’honneur (2008-2010) avant d’être responsable d’un pôle budgétaire (2011-2014) au ministère de la Transition écologique. Elle a été cheffe du pôle administratif et financier de la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique (2014-2019) puis ajointe à la cheffe du bureau des ressources humaines de la direction générale du trésor.

 

Lucie VOUZELAUD

Responsable du Pôle pédagogique

Lucie Vouzelaud
   

 

 

 

 

 

 

 

Professeure d’histoire et géographie durant 15 ans dans des collèges et lycées de l’académie de Versailles, elle y conduit de manière transversale et interdisciplinaire des projets d’éducation artistique et culturelle qui permettent, entre autres, une approche sensible par les élèves des questions d’histoire chargées d’enjeux mémoriels, autour de l’enseignement de la Seconde guerre mondiale, de la Shoah, de la guerre d’Algérie, du rapport entre société et mémoire. En 2019, elle sera missionnée par la DAAC (délégation académique à l’action culturelle) du rectorat de Versailles pour former aux enjeux de l’éducation artistique et culturelle et accompagner à la conduite de projets interdisciplinaires les professeurs de toutes disciplines.

 

Manon PIGNOT

Conseillère scientifique

Manon Pignot
Copyright : Amélie Debray

Maîtresse de conférences HDR en histoire contemporaine à l’Université de Picardie-Jules Verne (CHSSC, EA 4289), Manon Pignot a notamment publié Allons enfants de la patrie. Génération Grande Guerre (Seuil, 2012) ; Françoise Dolto, veuve de guerre à 7 ans (avec Y.Potin, Gallimard, 2018). Ses recherches actuelles portent sur les combattants juvéniles au XXe siècle : L’enfant-soldat XIXe-XXIe siècle. Une approche critique (Armand Colin, 2012) ; L’appel de la guerre. Des adolescents au combat 1914-1918 (Anamosa, 2019, récompensé par le Prix Lafue et par le Prix Augustin Thierry des RDVH de Blois). Avec Laura Hobson-Faure et Antoine Rivière, elle a récemment dirigé l’ouvrage Enfants en guerre. « Sans famille » dans les conflits du XXe siècle (CNRS Editions, 2023). 

 

Claire SECAIL

Conseillère scientifique

Claire Sécail
Copyright :J.B.Russel

 

Historienne des médias, elle est chargée de recherche CNRS (CERLIS, UMR 8070). Elle est co-secrétaire de rédaction de la revue d’histoire Le Temps des médias. Elle a publié Le crime à l’écran. Le fait divers criminel à la télévision française, 1950-2010 (Nouveau monde édition, 2010), tiré de sa thèse d’histoire contemporaine (Prix INA 2007, Prix Gabriel Tarde 2008). Elle a co-dirigé, avec Pierre Lefébure, Le Défi Charlie. Les médias à l’épreuve des attentats (Lemieux éditeur, 2016) ; et avec Gilles Ferragu et Maëlle Bazin, le numéro « L’attentat, du tyrannicide au terrorisme » du Temps des médias (n°32, 2019).

 

Coralie DE SOUZA VERNAY

Conservatrice du patrimoine

Coralie de Souza Vernay

                 

                 

 

 

 

Conservatrice du patrimoine en spécialité musées, elle a étudié l’histoire de l’art et la muséologie à l’école du Louvre  avant de suivre sa formation d’application à l’Institut national du patrimoine et à l’Institut national des études territoriales. Spécialiste de la sculpture du XIXe siècle, elle a été assistante d’exposition auprès d’Edouard Papet, commissaire de l’exposition Carpeaux, un sculpteur pour l’Empire au Musée d’Orsay en 2014. Conservatrice au musée Girodet à Montargis de 2019 à 2023, elle a étudié sur le fonds d’atelier d’Henry de Triqueti. Ses recherches ont porté jusqu’alors sur les dispositifs de présentation d’expositions, les transferts culturels entre la France et le Brésil et les réceptions contemporaines des monuments relatifs à des discours mémoriels contestés.

 

Claire LARTIGUE

Régisseure des collections

      Claire Lartigue-2             

                

 

 

 

Régisseure des collections, elle est chargée de la gestion matérielle des collections du GIP. Après une licence d'histoire à l'université Toulouse II-Jean Jaurès, elle réalise un premier cycle à l’École du Louvre, en se spécialisant dans la peinture française. Au cours de son Master 2 de Régie et conservation préventive, elle réalise son stage de fin d'études au sein du pôle des collections du GIP, et rédige un mémoire consacré à la patrimonialisation des scellés judiciaires. Diplômée du second cycle de l’École du Louvre, elle est aujourd'hui chargée de l'inventaire et de la gestion des collections, sous la direction de la conservatrice en charge des Collections et des Publics du GIP.

 

Morgane-Hélène LE GOFF

 Responsable communication

 mh le goff                         

                         

 

 

 

 

Diplômée en histoire et en sciences politiques, elle est la responsable communication du GIP. Auparavant, elle a notamment été responsable des relations presse au sein d’une préfecture de région, puis responsable communication d’une chaine de télévision avant de s’occuper de la communication institutionnelle d’un organisme de sécurité sociale, tout en menant une carrière de réserviste dans les forces armées. Aujourd’hui, au sein du GIP, elle a pour objectif de faire connaître le musée mémorial du terrorisme au plus grand nombre et de développer une communication institutionnelle, grand public et pédagogique à travers de nombreuses actions et différents canaux. 

 

 

Les autres instances du GIP-MMT

 

 

Exposition des collégiens et lycéens, 2e édition
A partir du 30 septembre
seminaire 15 mai
Le MMT dans Le Figaro

23/05/24